performances e-commerce
Finances

Est-ce que le commerce peut retrouver ses performances pré COVID ?

Entendons dans cet article les performances réalisées par certains groupe de la grande distribution avant la crise sanitaire du printemps 2020. A ce moment-là, la France, donc pas uniquement le commerce, connaissait une embellie générale qui allait en progressant de façon encourageante. Quand est-il des chiffres d’affaires réalisés lors du confinement, et comment s’annonce l’avenir pour les grandes surfaces françaises ?

La grande distribution a bien travaillé malgré tout

Les grands magasins ont connu une fréquentation historiquement faible lors du confinement. Mais ce n’est pas pour autant qu’ils n’ont pas réalisé du chiffre. Effectivement, les français sont passés par une méthode d’achat différente, l’achat en ligne avec la livraison à domicile ou par drive. Dès les premiers jours du confinement les sites internet des enseignes de la grande distribution ont explosé leur trafic. Des milliers de connexion simultanées ont parfois provoqué des indisponibilités. La vente en hypermarchés peut donc évoluer, et l’on se rend compte aujourd’hui, que les français n’ont pas tous repris leurs habitudes. L’achat en ligne est même pour certains, leur nouvelle façon d’acheter. Dans un article rédigé à la sortie du confinement, Mathieu Malige précise que Carrefour a réalisé de bonnes performances, grâce notamment, au e-commerce.

Et demain, comment les hypermarchés vont-ils pouvoir se relancer ?

La crainte de la COVID est toujours là, on entre plus dans un magasin sans masque, ce qui a une influence sur certains consommateurs. Faire des courses masqué est une gène trop importante, nombreux préfèrent donc commander leurs courses en ligne, sur le site de leur hypermarché ou supermarché préféré.

parking magasin

Parking de magasin désert pendant le confinement. Image d’illustration.

Et puis cette nouvelle façon d’acheter devrait probablement amener les équipes commerciales et marketing des grands groupes à revoir leur stratégie de vente. N’oublions pas que demain, les performances à réaliser pour nos hypermarchés seront sous l’influence de la sortie de cette crise sanitaire. Aujourd’hui, les français épargnent beaucoup, demain peut-être dépenseront-ils aussi autant qu’ils ont épargné !

Previous Post

You Might Also Like